Tous les articles

#coucherdesoleil
sur le Lac de Madine

21 heures sur la plage de Nonsard. Le silence s’installe peu à peu. Les derniers promeneurs ont regagné leurs pénates, les ultimes baigneurs ont déserté la plage. Un voilier rentre au port, en glissant silencieusement sur l’eau.

C’est l’heure où le lac appartient aux amoureux authentiques de la nature, ceux qui en apprécient toutes les merveilles. Devant eux, le domaine préservé du Lac de Madine va entamer sa représentation la plus spectaculaire, dans un feu d’artifice multicolore digne des plus beaux 14 juillet.
Une nuée d’oiseaux s’envole dans un bruissement d’ailes.

B. Jamot

D’abord les bleus. Toutes les nuances se déclinent, du plus minéral qui reflète les galets du fond de l’eau à l’azur intense du ciel.

Viennent ensuite les roses. Le ciel s’embrase. Les roseaux des berges se couvrent de teintes orangées. A l’horizon, la pierre blanche immaculée du Mémorial de Montsec s’empourpre dans le couchant. Explosion rose fushia au dessus du lac.

Puis doucement, la lumière décline. Le clapotis de l’eau disperse les derniers reflets rougeoyants du ponton devant la plage. Derrière, tout proche, se font entendre les premiers bruits de la forêt. Une autre vie va commencer, celle des animaux nocturnes qui vont, à leur tour, prendre possession des lieux. Spectacle unique, sensation intense de bout du monde, ici, au Lac de Madine. Il n’est pas forcément utile d’aller au bout du monde pour s’émerveiller…

0
Publicité

Les autres articles

Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, un affichage de contenus personnalisés et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

J’accepte